Islande

ISLANDE 2016 † HORNSTRANDIR 3

"Fantasmagorique Hornstrandir"

Partie 3/5

 
 
 

C’est mon 3e jour ici.

Je me lève plein d’entrain, le ciel est gris mais plus lumineux que les autres jours. Je brûle d’aller explorer le fond du fjord, la plage, agrandir mon espace. J’y songe depuis la première heure mais il y a un problème : la pluie incessante a fait gonfler le torrent qui longe notre campement. Il forme une frontière difficile à franchir. J’ai beau explorer en amont, en aval, je ne vois nulle part où passer sur les rochers à pied sec et je crains de tomber à l’eau avec tout mon matériel photo.

Tobias m’encourage à le faire : vas-y ! Tu trouveras un terrier de renards sur la plage (sans me dire exactement où, c’est à moi de le trouver et j’apprécie cette idée de chasse au trésor). Je n’y tiens plus, Tobias tente de m’aider à traverser à pied sec, mais comme prévu je tombe à l’eau.

Rien de grave, j’ai de l’eau jusqu’aux cuisse, mais ça y est, je suis enfin passé de l’autre côté !

 

  • 11:18
  • f/4
  • 1/400
  • 59mm
  • 200
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Dans le floc floc de mes chaussures gorgées d’eau j’avance avec excitation vers ce nouvel univers.

 

  • 11h27
  • F/8
  • 1/1250
  • 114 mm
  • 640
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Au dessus de moi comme un rail aérien, des milliers d’oiseaux volent tous dans le même sens, silencieux mais si nombreux que j’entends le déplacement d’air sur leurs ailes.

 

  • 11:01
  • f/8
  • 1/500
  • 47 mm
  • 320
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

J’aperçois la cascade mais avant d’y arriver je profite de nouvelles formes, matières et de couleurs comme ces rochers moussus au vert fluorescent, moi qui n’ai connu jusqu’ici que de mornes galets gris.

 

  • 11:54
  • f/8
  • 1/500
  • 24 mm
  • 400
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Arrivé sur le sable l’environnement semble préhistorique. J’ai la sensation d’un territoire originel, vieux de plusieurs millions d’années. Je reste sur mes gardes : à tout instant un ptérodactyle peut plonger en piqué sur la plage.

 

  • 12:35
  • f/8
  • 1/400
  • 24 mm
  • 320
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Partout cette végétation luxuriante et sauvage, difficile à traverser, ces fleurs gigantesques et ce bois, si rare en Islande, qu’on trouve ici en quantité. Parti de Sibérie il est porté par les courants de l’Océan Arctique.

 

  • 12:38
  • f/8
  • 1/400
  • 24 mm
  • 250
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Les nombreuses chutes d’eau dévalant le relief ont creusé un sillon qui serpente dans le sable jusqu’à la mer.

 

  • 12:42
  • f/8
  • 1/400
  • 31 mm
  • 125
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Le sable est noir mais une fine couche de sable blond écaille le rivage. L’ensemble est d’une beauté époustouflante.

 

  • 12:45
  • f/7.1
  • 1/500
  • 188 mm
  • 200
  • R 5DSR+100-400
  • Renardeau arctique sur le Hafnarsandur
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Je remarque tout au fond une silhouette. Un renardeau est seul sur la plage, fouillant de son museau le sable il semble affamé et cherche désespérément quelque-chose à manger.

 

  • 12:42
  • f/7.1
  • 1/500
  • 112 mm
  • 125
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Les couleurs de ce paysage sont fascinantes. J’imagine que c’est la récompense à tous mes efforts pour arriver jusqu’ici. Et que ce mauvais temps – s’il est difficile à vivre – est en réalité une aubaine.

 

  • 12:54
  • f/8
  • 1/400
  • 38 mm
  • 100
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Ce n’est pas simple de décrire ce que je ressens ici, sentiment d’exaltation décuplé par la solitude.

 

  • 12:58
  • f/7.1
  • 1/800
  • 200 mm
  • 1000
  • R 5DSR+100-400
  • Traces de renards arctiques
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

Des traces fraiches. Tobias avait raison, il doit y avoir un terrier quelque-part sur la plage.

 

  • 13:06
  • f/7.1
  • 1/640
  • 114 mm
  • 800
[]
1 Step 1
Comments
0 /
Name
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

J’aperçois à l’opposé un autre renardeau, si minuscule au pied des falaises.

 

  • 13:07
  • f/7.1
  • 1/640
  • 400 mm
  • 640