Journal d'un roadtrip de 10 jours en Ouzbekistan / Journal of a 10 days Uzbekistan roadtrip

Epilogue / Epilog

Voilà un nouveau ROADTRIP qui s'achève, vers une destination innatendue, loin des circuits habituels, des paysages merveilleux que nous avons rencontrés aux USA ou en Islande.

Non l'Ouzbekistan ne trouve pas sa richesse dans ses paysages (quoique, nous n'avons pas tout vu, loin de là, à commencer par la région du nord ouest et la presque disparue mer d'Aral dont j'aurais adoré photographier la désertique désolation, mais aussi la vallée du Fergana à l'Ouest, peu recommandée aux touristes car plus sensible), mais dans son histoire d'abord, comme on a pu le voir tout au long du ROADTRIP, dans son peuple ensuite, ce mélange incroyable de cultures, de sangs mélés, si propre à l'Asie Centrale.

Soulignons l'extrême amabilité, la courtoisie de tous les gens rencontrés sur notre chemin.

Si je devais garder une image, ce sont ces femmes, épanouies, joueuses, danseuses, dans une région très proche de l'Afghanistan voisin et de ses talibans... Une région où la religion n'a pas pris le dessus et où les gens vivent librement, tout simplement (toute proportion gardée évidement, sous le régime autoritaire du président Karimov).

Je ne peux évidemment pas clore ce ROADTRIP sans redire un mot sur ce cher Soukhrob, un homme qui a toutes les qualités requises pour être un gentleman : intelligent (très), drole (très), cultivé (très), humble, attentif, généreux... j'arrête ici la liste de qualificatifs pour ne pas heurter sa modestie s'il vient à lire ces lignes, mais il est certain que sans lui, le voyage n'eut pas la même saveur.

Nous avons eu beaucoup de chance de découvrir ce pays en sa compagnie. J'espère un jour recroiser son chemin.

CHOR-BAKR NECROPOLIS. Samuel a tenté une attaque surprise sur Soukhrob : encore raté.

Je dirais pour conclure : ne ratez pas cette opportunité de découvrir l'Ouzbékistan, un pays si riche, si authentique... et si peu fréquenté des touristes en été... car dès les chaleurs estivales passées ils sont déjà très nombreux (beaucoup de français, de japonais) à venir arpenter les ruelles de Khiva, la vieille ville de Boukhara, Samarkand et sa mythique place du REGISTAN.

Dépéchez-vous tant qu'il est temps... et avec un peu de chance, Soukhrob vous accompagnera !

Intro          jour 1          Livre d'or / Visitor's book           Index