Journal d'un voyage de 4 semaines dans le southwest USA

Lundi 11 août 2008

OFFICIAL SUNRISE TIME : 5h29

Nous avons rendez-vous avec un "must" de notre parcours, MESA ARCH. Cette arche n'est pas située à ARCHES NP, mais à ISLAND IN THE SKY, la partie nord de CANYONLANDS. Elle offre un panorama exceptionnel, mais est surtout célèbre pour être éclairée par le soleil quand il se lève... "par en dessous". Difficile à décrire avec les mots, les images seront plus parlantes, je l'espère.

Juste un détail : cette arche se trouve à 45 minutes de MOAB où nous campons, et il faut ensuite faire 15 minutes de marche pour l'atteindre. Je vous laisse calculer à quelle heure a sonné le réveil.

CANYONLANDS / ISLAND IN THE SKY (est. 1964)

Nous avons une journée extrêmement riche en événement. Il ne faut pas perdre de temps, nous explorons ISLAND IN THE SKY, et jetons notre dévolu sur une randonnée assez courte, pourtant très spectaculaire : GRAND VIEW POINT OVERLOOK.

Juste derrière ces rochers, se cache un point de vue incroyable sur "THE WHITE RIM".

Voici ce que cela donne. Il est tôt et l'endroit est totalement désert. C'est sublime. Nous avons du mal à quitter les lieux. Nous pique-niquerons à cet endroit, en compagnie d'un cheapmunk, un petit écureuil attiré par notre repas. J'ai du mal à résister à l'envie de lui donner un bout de pain mais c'est interdit, "keep wildlife wild !".

Sur la photo ci-dessus vous voyez la WHITE RIM ("falaise blanche"), et la piste du même nom. Cette piste doit être extraordinaire : 160 kilomètres au milieu des canyons. 2 à 3 jours de périple. Une véritable expédition que nous ferons peut-être un jour ?

Nous avions prévu de faire la très fameuse SHAFER TRAIL, piste vertigineuse de 17 miles qui descend au fond du canyon. Oui mais voilà, une Park Ranger m'informe qu'elle a disparue sous les rochers après un éboulement ! Terrible déception. Il va falloir trouver un plan B. En l'occurrence passer par la POTASH ROAD.

DEAD HORSE POINT UTAH STATE PARK (est. ?)

Direction à présent DEAD HORSE POINT, il faut sortir de CANYONLANDS et faire environ 30 minutes de route. C'est un " UTAH STATE PARK" et non un NATIONAL PARK, il faut donc payer 10$ même si on a le NATIONAL PASS. Il y a un très beau Visitor Center. Le spectacle offert est tout simplement à couper le souffle même si je regrette de m'y trouver avec une lumière trop zénithale. Le coucher de soleil doit être... explosif !

Voici une boucle du COLORADO :

Voici un autre point de vue. Vous pouvez voir au fond des bassins de POTASSIUM. Nous en reparlerons.

Puis nous retournons sur nos pas.

Vous voyez la piste 4x4 qui passe en bas ? C'est la POTASH ROAD. Notre prochaine destination.

LA SHAFER TRAIL étant fermée, la POTASH ROAD reste le seul moyen d'atteindre MUSSELMAN ARCH, une arche sur laquelle dit-on on peut marcher.

Le problème est que pour rejoindre la POTASH ROAD il faudrait faire un détour de presque 2 heures de route : trop long. A moins... de faire une piste raccourci : THE LONG CANYON ROAD qui coupe à travers le canyon. Je dois avouer rester un peu sur ma réserve, mais bon : il faut essayer.

Nous nous lançons sur la piste avec prudence et voyons une jeep arrêtée au bord de la route, avec un couple et 2 adolescents. Je vais les voir, ce sont des Allemands. Ils ont loué un JEEP WRANGLER, très haute elle est parfaite pour ce genre de terrain. Je leur explique ma crainte de nous lancer seuls sur cette piste et leur demande s'ils voient un inconvénient à ce que l'on reste "groupés". Il acceptent et passent devant en gardant un oeil bienveillant sur nous dans leur rétroviseur.

Et ce n'était pas du luxe !!

La piste devient rapidement technique, la pente est vertigineuse, rocailleuse... impressionnante. Il faut passer sous un énorme rocher tombé sur la route mais qui permet le passage d'un 4x4 (voici une photo du caillou trouvée sur la toile, j'étais trop concentré pour prendre moi-même une photo !). Je ne dis pas un mot et me concentre sur les cailloux tranchants pour ne pas risquer la crevaison. Parfois il faut s'arrêter et sortir de la voiture pour voir si ça passe... showtime !

Je dois vous avouer avoir eu peur de prendre sur le capot un de ces rochers... la falaise qui nous surplombent est menaçante comme la banquise dont d'énormes morceaux tombent dans l'océan.

Mais voilà la libération ! Ce chemin de fer signe la fin de LONG CANYON ROAD. Nous remercions les occupants de la jeep pour leur bienveillance et nous lançons sur la POTASH ROAD. Nous ne le savons pas encore, mais nous sommes parti pour plus de 3 heures de piste !

La chaleur est démentielle il doit faire 45 C° à l'ombre... mais il n'y a pas d'ombre.

Voici les bassins de potasse qui ont donné son nom à la piste et que nous avons vu depuis tout en haut, à DEAD HORSE POINT.

Nous faisons une courte pause pour observer le COLORADO.

2 heures de pistes avant d'atteindre le Graal : MUSSELMAN ARCH. Nous sommes surpris de trouver là un couple, venu en jeep eux aussi. Ils ont une dégaine incroyable, un accent allemand à couper au couteau, en anglais c'est assez drôle. Nous avons confirmation qu'ils sont d'origine allemande, mais vivent depuis 18 ans en Arizona.

Voici donc l'arche. elle est très fine. Je demande au couple s'ils sont montés sur l'arche (pour tester), ils me répondent que non, et que ce n'est pas du tout dans leurs projets, mais se proposent de nous prendre en photo dessus. Finalement nous parlons un bon quart d'heure avec eux, puis les laissons repartir dans leur jeep. Nous sommes à présent absolument seuls dans cette immensité, les premières âmes qui vivent se trouvant à 2 heures de piste... une sensation inédite.

Vu que je prend les photos (la bonne excuse) je demande à Emilie si elle désire faire un passage. Il faut avouer que dans la réalité c'est bien plus impressionnant que sur la photo, le vide en dessous est énorme... l'arche doit faire 1 mètre de large. Pour ne rien gâcher, il ya des rafales de vent... C'est pourquoi Emilie tient son chapeau.

Puis ce fut mon tour. J'ai bloqué ma respiration et regardé face à moi, surtout pas sur les côtés... Sur la photo on voit que je fais pas le fier.

Il était temps de repartir... pour 1h30 de piste... Pas flagrant sur la photo, mais ça secoue assez fort, les paysages sont irréels, et prennent en majesté à mesure que le soleil décline.

Un excès d'optimisme : à mi-parcours j'ai voulu descendre d'un rocher "en frontal" au lieu de le prendre de travers (comme je l'avais fait à l'aller), résultat la voiture a frotté d'abord entre les essieus, puis, une fois les roues arrières passées : BOUM ! L'arrière a touché, forcément ! Résultat le pot d'échappement écrasé comme une crêpe. Ce fut le seul accroc, mais bon j'étais bien embété. Ca me servira de leçon.

Le COLORADO me fascine.

Las bassins de potasse : nous touchons au but.

Et puis la délivrance : Retour sur le bitume. On va pouvoir dépasser les 15 km/h.

La route est sublime, à certains endroits, sur ces parois à gauche, des gens font de la varappe.

Retour à MOAB. Obsédé par mon erreur de pilotage, je demande à l'accueil du camping s'ils peuvent me prêter un outil qui me permettrait de redonner un peu de forme à mon pot d'échappement. Aussitôt le responsable (un jeune gars baraqué, très souriant) du camping s'est proposé de m'aider, en se moquant un peu de moi, il me disait "Now it's a better exhaust, it looks like a sport one, BMW !". Nous avons réussi à l'ouvrir, et lui donner une forme à peu près ovale... Le mec très sympa me demande d'où on est, et me répond "oh Paris ! i'm excited because tomorrow i go Switzerland". Je lui demande pourquoi, il m'explique que c'est un BASE JUMPER, et qu'il va en Suisse pour se jeter d'une falaise de 400 mètres.

Je lui répond : tu vas en Suisse, à 10 000 km uniquement pour sauter d'une falaise et tu reviens ? Il me répond "oui" en rigolant. Je lui dit : "you are crazy !". il me répond : "you are absolutly right !" toujours en riant. Ensuite il m'a montré des coupures de journaux contenant des photos de lui se jetant de différents endroits dans le monde. C'était donc vrai. "Mais pourquoi vas-tu si loin, il y a des falaises partout ici !"... "Oh ici c'est pas assez haut !" (toujours en se marrant). Puis il est reparti avec sa boîte à outils. Un chic type.

jour 8            jour 10            Index

NOTA : Nous n'avons pas eu le temps de faire ONION CREEK et les FISHER TOWERS aux alentours de MOAB (à étudier).